Histoire et culture

Histoire et culture · 14. octobre 2019
Ce billet sur le massage traditionnel chinois fait suite à deux précédents articles consacrés respectivement au dos et aux jambes. Cette fois, il s'agira des épaules et de la nuque, qui emmagasinent souvent des tensions pouvant donner lieu à des pathologies telles que la cervicalgie et la périarthrite de l'épaule.

Histoire et culture · 30. septembre 2019
S'intéresser aux disciples d'un maître, c'est observer la transmission de son savoir-faire en marche, constater le socle qui caractérise une école mais aussi noter les interprétations ou pistes de travail spécifiques à chaque pratiquant. Prenons donc ici l'exemple de l'école dont Me Wang Xi'an est à la tête.

Histoire et culture · 02. septembre 2019
Voici quelques notes prises librement au cours de ma lecture estivale de l'indispensable ouvrage d'Anne Cheng, paru en 1997.

Histoire et culture · 27. mai 2019
Ce billet ne portera que sur le choix d'une épée droite à double tranchant (剑 / jiàn) destinée à une pratique régulière des enchaînements de tai-chi et ne concernera donc pas, par exemple, les épées de collection. Pour cette utilisation courante, il faudra trouver un compromis entre confort et réalisme historique qui dépendra du niveau du pratiquant. Si les épées souples et légères qui claquent au moindre coup de poignet ou les épées en bois pourront être admises pour les...

Histoire et culture · 23. mai 2019
La forme de lance pratiquée en tai-chi style Chen comporte soixante-treize mouvements et combine en réalité techniques de lance (de la fleur de poire) et de bâton (du gibbon blanc). Parmi celles de la première famille se trouvent les piqués (扎 / zhā) et les déviations intérieures (拿 / ná) et extérieures (拦 / lán) tandis que les secondes incluent des frappes de la partie opposée à la pointe et de grandes rotations de l'arme autour du corps. L'intérêt de cet enchaînement...

Histoire et culture · 18. mars 2019
Au cours de l'atelier d'hier, dimanche 17 mars 2019, sur le premier enchaînement du style Chen, ses applications martiales, et la poussée des mains, un thème a émergé de lui-même. C'est celui qui justifie le nom de cet art martial. Loin d'être un simple jeu de l'esprit, une tentation poétique ou philosophique, ce nom renvoie à un concept (太极) qui doit être incarné de façon très concrète par le pratiquant. Ce concept renvoie bien sûr à la complémentarité et l'alternance au...

Histoire et culture · 10. décembre 2018
Le tuī ná (推拿), aussi connu sous le nom de àn mó (按摩), est un ensemble de techniques d'entretien de la santé ou de soin qui s'appuient sur la théorie des méridiens (经络 / jīng luò) de la médecine traditionnelle chinoise. Elles consistent donc à désobstruer ces canaux énergétiques afin de prévenir les maladies, conformément à l'objectif de l'art ancestral nommé 养生 / yǎng shēng ("nourrir la vie"). Les trois techniques du tuī ná sont le massage manuel, la pose...

Histoire et culture · 20. novembre 2018
C'est à l'un des pionniers français du style Chen que je souhaiterais rendre hommage dans ce billet. Philippe Raffort (1956-2011), malgré sa discrétion, œuvra en effet à la diffusion de ce style en France, y compris au sein d'instances fédérales du tai-chi-chuan, avant de disparaître tragiquement dans un accident de la route avec toute sa famille.

Histoire et culture · 10. octobre 2018
En règle générale, je serais plutôt opposé à l'idée d'accompagner la pratique du tai-chi-chuan par de la musique. Son écoute peut en effet entraîner une distraction ou imposer ses rythmes et accentuations propres. Toutefois, la musique peut aussi être une source d’inspiration et permettre d’explorer certains aspects de la pratique tels que l’expressivité ou la rondeur des mouvements. Une exception est aussi la démonstration d'enchaînements de tai-chi-chuan à l'occasion de...

Histoire et culture · 19. juillet 2018
Dans un ouvrage d'environ 200 pages paru fin 2017 aux éditions VRIN, Emin Boztepe, expert en wing chun, se livre à une réflexion critique sur l'apprentissage et l’enseignement des arts martiaux asiatiques. Voici un compte rendu de lecture détaillé de cet ouvrage fort intéressant et que je recommande sans réserves.

Afficher plus